lundi 30 novembre 2009

Hémoglobine - Biochimie des protéines BCM514

Biochimie des protéines BCM514

Hémoglobine - Fixation de dioxygène - Expression de la concentration d'oxyhémoglobine en fonction de DA560 et de (e' - e)

Correction expression courbe saturation hemoglobine Travaux diriges Fixation ligand proteine Scatchard Enseignement et recherche Biochimie Universite Angers Emmanuel Jaspard

samedi 28 novembre 2009

Comparatif : les ordinateurs portables - Les Numériques

Comparatif : les ordinateurs portables - Les Numériques

Samsung NC10 - Les Numériques

Samsung NC10 - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

Comparatif : les netbooks - Les Numériques

NC10 - Asus 1000 - Forum - Asus 1000 h ou Samsung NC10 ? [Résolu]

Asus 1000 h ou Samsung NC10 ? [Résolu]

BCPST 1 et 2 - Bulletin officiel Hors-Série n° 3 du 26 juin 2003 - M.J.E.N.R.

BCPST 1 et 2 - Bulletin officiel Hors-Série n° 3 du 26 juin 2003 - M.J.E.N.R.

BCPST 1et 2 - Programmes cours GEOLOGIE

BCPST 1et 2 - Programmes cours GEOLOGIE - Format pdf

BCPST 1et 2 - Programmes TP - Format pdf

BCPST 1et 2 - Programmes TP

BCPST 1et 2 - Programmes cours BIOLOGIE - Format pdf

Programmes cours BIOLOGIE BCPST 1et 2

Site BCPST 1 et 2 - Lycée Corneille - Rouen

BBienvenue sur le site de SVT des BCPST 1 et 2 du lycée Corneille de Rouen

vendredi 27 novembre 2009

dalton - Protéine - 123bio.net

dalton - Protéine

La mole et la concentration molaire - Cas des protéines

La mole et la concentration molaire - Cas des protéines

Concentration molaire - molarité

Concentration molaire - molarité

Concentration molaire - molarité

Concentration molaire ou molarité

Concentration molaire - molarité

Concentration molaire - molarité

Nombre de moles

Nombre de moles

mole - Concentration molaire - Masse molaire - Masse moléculaire

mole - Concentration molaire - Masse molaire - Masse moléculaire

mole - Concentration molaire - Masse molaire - Masse moléculaire

mole - Concentration molaire - Masse molaire - Masse moléculaire

mole - Concentration molaire

La mole et la concentration molaire

mole - Concentration molaire

La mole et la concentration molaire

Masse atomique - Wikipédia

Masse atomique

dalton - D - Unité de masse atomique - Wikipédia

dalton - D - Unité de masse atomique

newton (unité) - Wikipédia

newton (unité)

Unité - Pa - pascal (unité) - Wikipédia

pascal (unité) - Pa)

jeudi 26 novembre 2009

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > EXERCICES DE GEOLOGIE

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > EXERCICES DE GEOLOGIE

Sous-rubriques
RHEOLOGIE
ARCHIVES CLIMATIQUES
CARBONE
TRANSFORMATIONS MINERALES
ALPES
STRUCTURE INTERNE
FORME DYNAMIQUE GLOBE
MAGMATISME FONDAMENTAL
MAGMATISME CONTEXTE GEODYNAMIQUE
CARTES ET COUPES

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > SORTIE BOTANIQUE BCPST-Véto 1 > DIAPORAMAS DE LA SORTIE BOTANIQUE

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > SORTIE BOTANIQUE BCPST-Véto 1 > DIAPORAMA DE LA SORTIE BOTANIQUE


Documents joints
SORTIE (Début), PowerPoint, 7 Mo
SORTIE (Fin), PowerPoint, 5.5 Mo

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > FICHES METHODOLOGIQUES > FICHES

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > FICHES METHODOLOGIQUES > FICHES

Documents joints
Mesure d'une surface quelconque avec mesurim, PDF, 21.2 ko
Graphique avec "barres d'erreurs" sous excell, PDF, 9.3 ko
Des axes d’abscisses et d’ordonnées correctement construits… avec Excell, PDF, 9.1 ko

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE T.P. DE SVT > TP DE BCPST-VETO 2

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE T.P. DE SVT > TP DE BCPST-VETO 2


ETAMINES/PISTIL FRUITS GRAINES BRYOPHYTES FILICOPHYTES PINOPHYTES ALGUES CHAMPIGNONS
MOLLUSQUES GRENOUILLE TRUITE LES VERS INSECTES I INSECTES II
ALPES 1 ALPES 2 ALPES 3 MASSIFS ANCIENS BASSIN SEDIMENTAIRE
Histo 1 Histo 2 Histo 3 Sang, cœur & vaisseaux
Documents joints
ETAMINE, PowerPoint, 6.4 Mo
TPFRUITS, PowerPoint, 3.8 Mo
GRAINES, PowerPoint, 3.9 Mo
TPFILICOPHYTES, PowerPoint, 2.6 Mo
TPBRYOPHYTES, PowerPoint, 4.7 Mo
TPPINOPHYTES, PowerPoint, 5.4 Mo
TPALGUES, PowerPoint, 2.1 Mo
TPCHAMPIGNONS, PowerPoint, 2.5 Mo
GRENOUILLE, PowerPoint, 5.3 Mo
TPINSECTES1, PowerPoint, 2.5 Mo
TPINSECTES2, PowerPoint, 2.9 Mo
TPBASSINSEDIMENTAIRE, PowerPoint, 6.8 Mo
TPHISTO2, PowerPoint, 7.2 Mo
TPTRUITE1, PowerPoint, 6.2 Mo
TPTRUITE 2, PowerPoint, 5.2 Mo
TPANNELIDES, PowerPoint, 5.2 Mo
TPPLATHELMINTHES, PowerPoint, 1.8 Mo
TPNEMATHELMINTHES, PowerPoint, 2.5 Mo
TPSANG, PowerPoint, 2.8 Mo
TPCOEUR, PowerPoint, 4 Mo
TPVAISSEAUX, PowerPoint, 6.8 Mo
TPMUSCLEPANCREAS, PowerPoint, 5.9 Mo
TPTISSUNERVEUX, PowerPoint, 7.6 Mo
TPOVAIRE, PowerPoint, 5.3 Mo
TESTICULE, PowerPoint, 5.4 Mo
MASSIFS ANCIENS 2, PowerPoint, 5.9 Mo
MASSIFS ANCIENS 1, PowerPoint, 4.1 Mo
TPALPES1a, PowerPoint, 7.7 Mo
TPALPES1b, PowerPoint, 6.2 Mo
TPMETAMORPHISMEALPINa, PowerPoint, 7.1 Mo
TPMETAMORPHISMEALPINb, PowerPoint, 7.5 Mo
TPALPES3a, PowerPoint, 7.8 Mo
TPALPES3b, PowerPoint, 4 Mo
REVISIONS MICROELECTRONIQUE1, PowerPoint, 6.1 Mo
REVISIONS MICROELECTRONIQUE3, PowerPoint, 6.5 Mo
REVISIONS MICROELECTRONIQUE2, PowerPoint, 7.9 Mo
MASSIFS ANCIENS 3, PowerPoint, 4 Mo
MOLLUSQUES, PowerPoint, 1.9 Mo
Document, PowerPoint, 6.1 Mo
PISTIL, PowerPoint, 4.7 Mo
FRUITSO, PDF, 1.6 Mo
PINOPHYTESO, PDF, 7.7 Mo
Document, PDF, 4.1 Mo
Document, PDF, 1.6 Mo
Document, PDF, 1.9 Mo
Bassinssed, PDF, 1.8 Mo
Massifanc, PDF, 6.1 Mo
8champignonsO, PDF, 3.1 Mo

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE T.P. DE SVT > TP DE BCPST-VETO 1

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE T.P. DE SVT > TP DE BCPST-VETO 1


Cellule Cellule microscopie électronique Techniques de biologie moléculaire Appareil végétatif des Angiospermes Anatomie végétale RACINES (St I & II) Aanatomie végétale TIGES (St I & II Anatomie végétale FEUILLES (Limbe et Pétiole) Electrophorèse chromatographie de protéines Mitose Souris 1 & 2 Ecrevisse Morphologie du Criquet Pièces buccales du Criquet Développement des Vertébrés Pétrographie N°1, 2, 3 Fleurs 1 & 2 Rudites Arenites Pelites Roches siliceuses Roches carbonatées Marges Passives Dorsales 1 & 2 Carto 1 & 2 Géophysique 1,2 & 3 Nombre de Rayleigh Magmatisme
Documents joints
TPECREVISSE, PowerPoint, 7.5 Mo
TPCRIQUETMORPHOLOGIE, PowerPoint, 6.7 Mo
TPCRIQUETPIECESBUCCALES, PowerPoint, 3.1 Mo
TP1 FLEURS, PowerPoint, 7.7 Mo
ROCHES CARBONATEES, PowerPoint, 5 Mo
ROCHES SILICEUSES, PowerPoint, 4.9 Mo
RUDITES, PowerPoint, 3.7 Mo
PELITES, PowerPoint, 4.1 Mo
ARENITES, PowerPoint, 2.1 Mo
TP SOURIS 2, PowerPoint, 2 Mo
TP MARGES PASSIVES, PowerPoint, 7.8 Mo
TPCELLULE, PowerPoint, 1.6 Mo
TPCELL. MICROELECTRONIQUE, PowerPoint, 4.5 Mo
TP APPAREILVEGETATIF, PowerPoint, 5.4 Mo
ELECTROCHROMATO protéines, PowerPoint, 973.5 ko
TP MICROBIO, PowerPoint, 1.5 Mo
TP RACINES STRUCTURE PRIMAIRE, PowerPoint, 4.6 Mo
TP CARTO 1, PowerPoint, 4.7 Mo
TP CARTO 2, PowerPoint, 4.7 Mo
TP TIGES STRUCTURE I & II, PowerPoint, 6.4 Mo
TP RACINES II & FEUILLES , PowerPoint, 2.9 Mo
TP PETRO 1a, PowerPoint, 1.6 Mo
TP PETRO 1b, PowerPoint, 7.8 Mo
TP GEOPHYSIQUE 1, PowerPoint, 1.3 Mo
TP GEOPHYSIQUE 2, PowerPoint, 960.5 ko
TP GEOPHYSIQUE 3, PowerPoint, 1.9 Mo
NOMBRE DE RAYLEIGH, PowerPoint, 5.8 Mo
TP SOURIS 1, PowerPoint, 6.5 Mo
TP MAGMATISME, PowerPoint, 3.7 Mo
TP SUBDUCTION, PowerPoint, 7.5 Mo
TP DORSALE 1, PowerPoint, 7.1 Mo
TP DORSALE 2, PowerPoint, 2.5 Mo
OPHIOLITES D’OMAN, PowerPoint, 6.2 Mo
BIO MOLECULAIRE, PowerPoint, 2.9 Mo
TP. MITOSE, PowerPoint, 7.3 Mo
TP CARTO 3, PowerPoint, 7.5 Mo
TP FLEURS 1, PowerPoint, 7.1 Mo
TP FLEURS 2, PowerPoint, 4.6 Mo
DEVT VERTEBRES, PowerPoint, 4.4 Mo
ENZYMOLOGIE, PowerPoint, 2.1 Mo

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE COURS DE BCPST-Véto 1 > DIAPORAMAS DE COURS

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE COURS DE BCPST-Véto 1 > DIAPORAMAS DE COURS


Cellule
Biochimie (généralités, glucides, lipides, protéines, acides nucléiques)
Enzymes
Membranes, jonctions, adhérence, matrices extracellulaires
Echanges transmembranaires
Catabolisme
Photosynthèse
Génétique
Développement des Angiospermes (Apex)
Induction et structuration du mésoderme
Vue d’ensemble sur la Terre
La structure interne du globe
Altération / Sédimentation
Magmatisme
Documents joints
DEVELOPPEMENT, PowerPoint, 5.7 Mo
MODALITES DU DEVELOPPEMENT, PowerPoint, 7.7 Mo
ALTERATION 1, PowerPoint, 7.7 Mo
ALTERATION 2, PowerPoint, 7.7 Mo
SEDIMENTATION 1, PowerPoint, 7.8 Mo
SEDIMENTATION 2, PowerPoint, 6.7 Mo
CELLULE, PowerPoint, 5.1 Mo
GENERALITES BIOCHIMIE, PowerPoint, 791 ko
GLUCIDES, PowerPoint, 221.5 ko
LIPIDES, PowerPoint, 836 ko
PROTEINES, PowerPoint, 1.6 Mo
ACIDES NUCLEIQUES, PowerPoint, 1.9 Mo
ENZYMES, PowerPoint, 1.6 Mo
MEMBRANE, ADHERENCE, MATRICES, PowerPoint, 5.2 Mo
EXO & ENDOCYTOSE, PowerPoint, 2 Mo
ECHANGES TRANSMEMBRANAIRES, PowerPoint, 1.5 Mo
LES APEX, PowerPoint, 4.6 Mo
AUXESE & HISTOGENESE, PowerPoint, 4 Mo
CROISSANCE EN EPAISSEUR, PowerPoint, 4.3 Mo
VUE D’ENSEMBLE SUR LA TERRE, PowerPoint, 4.7 Mo
LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE, PowerPoint, 5.5 Mo
FORME ET DYNAMISME DU GLOBE TERRESTRE, PowerPoint, 5.6 Mo
CATABOLISME, PowerPoint, 3.4 Mo
PHOTOSYNTHESE, PowerPoint, 7.5 Mo
MAGMATISME 1, PowerPoint, 2.3 Mo
MAGMATISME 2, PowerPoint, 6.5 Mo
MAGMATISME 0, PowerPoint, 7.4 Mo
GENETIQUE 1, PowerPoint, 3.3 Mo
GENETIQUE 2, PowerPoint, 5.7 Mo
GENETIQUE 3, PowerPoint, 5.4 Mo
CONSERVATION INFO GENETIQUE, PowerPoint, 1.6 Mo
EXPRESSION GENETIQUE 2, PowerPoint, 7.2 Mo
EXPRESSION GENETIQUE 1, PowerPoint, 3.3 Mo
EXPRESSION GENETIQUE 3, PowerPoint, 7.5 Mo
DEVELOPPEMENT (suite), PowerPoint, 4 Mo
1.1.Cellule eucaryote, PDF, 8.1 Mo
1.2.1. Introduction biochimie, PowerPoint, 3.2 Mo
1.2.2. Glucides, PowerPoint, 3.8 Mo
1.2.4. Protéines, PDF, 2.2 Mo
1.2.5. Acides nucléiques, PowerPoint, 5.1 Mo

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE COURS DE BCPST-Véto2 > DIAPOS COURS

Accueil > Les classes préparatoires > La filière B.C.P.S.T. > DIAPORAMAS DE COURS DE BCPST-Véto2 > DIAPOS COURS


Reproduction sexuée des végétaux, PowerPoint, 7.6 Mo
Document, PowerPoint, 5 Mo
Document, PowerPoint, 5.2 Mo
Document, PowerPoint, 6.4 Mo
Document, PowerPoint, 7.8 Mo
Document, PowerPoint, 3.9 Mo
Document, PowerPoint, 2.5 Mo
Document, PowerPoint, 3.9 Mo
Document, PowerPoint, 2 Mo
Document, PowerPoint, 3.7 Mo
Document, PowerPoint, 6.6 Mo
Document, PowerPoint, 2.7 Mo
Document, PowerPoint, 3.1 Mo
Document, PowerPoint, 5.9 Mo
Document, PowerPoint, 1.9 Mo
Document, PowerPoint, 2.3 Mo
Document, PowerPoint, 7.1 Mo
Document, PowerPoint, 1.4 Mo
FACIES MTM1, PowerPoint, 4.7 Mo
FACIES MTM2, PowerPoint, 5.6 Mo
PORPHYROBLASTES,MIGMATITES, PowerPoint, 2.5 Mo
Document, PowerPoint, 3.9 Mo
CLADISTIQUE, PowerPoint, 3.6 Mo
Document, PowerPoint, 4 Mo
Document, PowerPoint, 1.5 Mo
Document, PowerPoint, 983 ko
FECONDATION ANIMALE, PowerPoint, 5.8 Mo

mardi 24 novembre 2009

Cinéma - Bande annonce - Toutlecine.com

Cinéma et séries télé : toutlecine.com, actualité, bandes annonces, horaires salles, sorties films

Cinéma - Cinémoteur - Moteur de recherche pour le cinéma

Cinéma - Cinémoteur - Moteur de recherche pour le cinéma

Cinéma - Cinémoteur - Moteur de recherche pour le cinéma

Cinéma - Cinémoteur - Moteur de recherche pour le cinéma

samedi 21 novembre 2009

Ferdinand FOCH

Ferdinand FOCH

jeudi 19 novembre 2009

TPE - Brochure « Mise en oeuvre des TPE »

Brochure « Mise en oeuvre des TPE » rentrée 2001

Seule la référence au dispositif TPE sur deux niveaux n'est plus d'actualité

Éducnet : Enseignement, TICE, Nouvelles technologies, Ressources pédagogiques numériques - Éducation Nationale

Éducnet : Enseignement, TICE, Nouvelles technologies, Ressources pédagogiques numériques - Éducation Nationale

Guides des sources d'information

Guides des sources d'information

TPE - Accompagnements documentaires

TPE - Travaux personnels encadrés - TPE - Accompagnements documentaires - Enseignement secondaire -

Savoirs CDI  - Accueil 

Savoirs CDI - Accueil

mardi 17 novembre 2009

Algues - Les algues marines benthiques.

Algues - Les algues marines benthiques

Algues - Classification phylogénétique - Classification des algues

Classification des algues

Algues - Classification phylogénétique - Place des algues dans le monde vivant

Place des algues dans le monde vivant

Douleur - Contrôle de la douleur

Contrôle de la douleur

Galerie d'images

BIODIC

SVT - Liens et Recherches

Liens et Recherches

Le coin des élèves

Le coin des élèves

TPE - Nature juridique du TPE - EduSCOL

Nature juridique du TPE - EduSCOL

TPE - Thèmes nationaux - EduSCOL

Thèmes nationaux - EduSCOL

TPE - Évaluation au baccalauréat - EduSCOL

Évaluation au baccalauréat - EduSCOL

TPE et documentation - EduSCOL

TPE et documentation - EduSCOL

TPE - Définition et enjeux - EduSCOL

Définition et enjeux - EduSCOL

TPE mode d'emploi - EduSCOL

TPE mode d'emploi - EduSCOL

TPE - Définition et enjeux - EduSCOL

TPE - éfinition et enjeux - EduSCOL

Historique des TPE - EduSCOL

Historique des TPE - EduSCOL

Bulletin officiel n° 39 du 27 octobre 2005

Bulletin officiel n° 39 du 27 octobre 2005

Travaux Personnels Encadrés - Académie de Rouen

Travaux Personnels Encadrés

lundi 16 novembre 2009

Conversion de document

Conversion de document - Media Convert - convertisseur gratuit et en ligne - conversion audio, sonneries portable, convertir musique et vidéo

samedi 14 novembre 2009

cheveu blanc

cheveu blanc

Relation entre blanchissement du cheveu avec l'âge et modification post-traductionnelle
de la structure de la tyrosinase

Cheveu blanc

cheveu blanc

Relation entre blanchissement du cheveu avec l'âge et modification post-traductionnelle
de la structure de la tyrosinase

1S - TP

D1S - TP - Auteur : Auclair

TS - TP

TS - TP - Auteur : Auclair

svt lycee

svt lycee

TS - Génétique - Drosophiles - Oeil rouge vif - Oeil rouge brique

TS - Génétique - Drosophiles - Oeil rouge vif - Oeil rouge brique

OBJECTIF :
Expliquer la couleur rouge brique des yeux de la drosophile pour illustrer que :
- Plusieurs gènes entrent en jeu dans l’établissement d’un phénotype donné.
- La mutation de l’un de ces gènes peut modifier le phénotype.
- Un même phénotype peut correspondre à plusieurs génotypes

Retrouvez l'article détaillé ici

2nde - Secondes

2nde - Escaut SVT - Secondes

1S - Fiches de révision

1S - Escaut SVT - Fiches de révision

TS - Cahier de texte - SVT Escaut

Escaut SVT - Terminales - TS1

SVT - Escaut

SVT

Ce site est surtout destiné aux élèves du Lycée de l'Escaut à Valenciennes. Cependant, tout autre visiteur est le bienvenu...

vendredi 13 novembre 2009

Biologie

Biologie

Adaptation aux cours universitaires - College survival skills, site de l'université Clemson.

Logiciels SVT

Logiciels SVT, Académie de Toulouse, auteur Pierre Perez

mardi 10 novembre 2009

Thèmes de convergence - Collège

Thèmes de convergence - Collège

Arc-en-ciel

Dispersion de la lumière par un arc en ciel

Arc-en-ciel

Arc-en-ciel

Arc-en-ciel

L'arc-en-ciel

Arc-en-ciel

L'arc-en-ciel

Arc-en-ciel - Images d'arc-en-ciel

Arc-en-ciel - Images d'arc-en-ciel

Oreille - Rayons sonores et ondes de lumière?

Oreille - Rayons sonores et ondes de lumière?

Oreille - Rayons sonores et ondes de lumière ?

Oreille - Rayons sonores et ondes de lumière ?

Oreille - Audition humaine

Oreille - Physique - Audition humaine

Oreille - De l'acoustique à la perception : la psychoacoustique

Oreille - De l'acoustique à la perception : la psychoacoustique

Oreille - De l'acoustique à la perception : la psychoacoustique

Oreille -De l'acoustique à la perception : la psychoacoustique

Oreille - Audition humaine

Oreille - Audition humaine

Oeil - Les défauts de la vision

Oeil - Les défauts de la vision

lundi 9 novembre 2009

3ème - Troisième ressources en Sciences de la Vie - 2009 / 2010

Troisième ressources

3ème - Troisième - Programme en SVT - 2009 / 2010

3ème - Troisième - Programme

4ème - Quatrième ressources en Sciences de la Vie - 2009 / 2010

Quatrième ressources

4ème - Programme en SVT - 2009 / 2010

4ème - Programme - 2000 / 2010

TS - Ressources externes en Sciences de la Vie - 2009 / 2010

TS - Ressources externes

TS - Accompagnements SVT

TS - Accompagnements

TS - Terminale S - Ressources en Sciences de la Vie

Terminale S ressources

Terminale S - Programme SVT - 2009 / 2010

Terminale S programme

5ème - Cinquième ressource en Sciences de la Vie - 2009 / 2010

5ème - Cinquième ressource

5ème - Programme SVT - 2009 / 2010

5ème - Programme SVT - 2009 / 2010

6ème - Programme SVT - 2009 / 2010

6ème - Programme SVT 2009 - 2010

6ème - Sixième ressources en Sciences de la Vie - 2009 / 2010

Sixième ressources

mercredi 4 novembre 2009

Roses at the end of summer

YouTube - Roses at the end of summer

Serenade

YouTube - Schubert "Serenade"

Gone with the wind

YouTube - Yanni and Richard Clayderman - Gone with the wind

Je t'aime mon amour

YouTube - Je t'aime mon amour

Lettre à ma mère

YouTube - Lettre à ma mère - Richard Clayderman

Mariage d'amour

YouTube - Richard Clayderman (Mariage d'amour)

La Tendresse

YouTube - Richard Clayderman - La Tendresse

The sound of silence

YouTube - Richard Clayderman - The sound of silence

Feelings

YouTube - Richard Clayderman - Feelings

Sonate au clair de lune

YouTube - Sonate au clair de lune_ Nicolas de Angelis (Piano)

Canon de Pachelbel

YouTube - Canon de Pachelbel - Nicolas de Angelis

Le lac des cygnes

YouTube - Le lac des cygnes_Nicolas de Angelis

La marche Turque

YouTube - LA marche Turque - Nicolas de Angelis

Amours interdits

YouTube - Amours interdits - Nicolas de Angelis

Diva

YouTube - Richard Clayderman & Nicolas De Angelis-Diva

La esperanza

YouTube - Nicolas de Angelis - La esperanza

Mozart Symphony No 40

YouTube - May - Butterflies and flowers- Mozart Symphony No 40

Quelques Notes Pour Anna

YouTube - Romantic Guitar - Nicolas de Angelis - Quelque Notes Pour Anna

Besame mucho

YouTube - Romantic Guitar - Nicolas de Angelis - Besame mucho

Romance-guitare romantique

YouTube - Romance-guitare romantique

Mon ange

YouTube - Mon ange

dimanche 1 novembre 2009

Maladie d'Alzheimer : le rôle central du médecin généraliste - Vidéo conférence inserm au medec 2008

Ouvrir le lien ci-dessous avec le navigateur "Mozilla Firefox" pour voir la vidéo
(Difficile avec "Internet Explorer"...)

Maladie d'Alzheimer : le rôle central du médecin généraliste - Vidéo conférence inserm au medec 2008

Maladie d'Alzheimer : le rôle central du médecin généraliste - Vidéo conférence Inserm au medec 2008

Ouvrir le lien ci-dessous avec le navigateur "Mozilla Firefox" pour voir la vidéo
(Difficile avec "Internet Explorer"...)

Maladie d'Alzheimer : le rôle central du médecin généraliste - Conférence inserm au medec 2008

Inserm - Actualités

Inserm - Actualités

Banque de vidéos - SERIMEDIS - INSERM

Banque de vidéos - SERIMEDIS - INSERM

Banque de vidéos - SERIMEDIS - INSERM

Banque de vidéos - SERIMEDIS - INSERM

Banque d'images - SERIMEDIS - INSERM

Banque d'images - SERIMEDIS - INSERM

Banque d'images - SERIMEDIS - Inserm

Banque d'images - SERIMEDIS - INSERM

Maladies rares - Orphanet

Maladies rares - Orphanet - Index alphabétique

Maladies rares - Médicaments orphelins - Orphanet

Maladies rares - Médicaments orphelins - Orphanet

Padmyst sélection : Bases moléculaires et structurales du vivant - Enjeux scientifiques et médicaux

Retrouvez l'article sur le site de l'Inserm

ADN, ARN, acides aminés, graisses, huiles, sucres, protéines, vitamines, toxines, oligo-éléments… Ces termes, tout à la fois très familiers et mystérieux, désignent les molécules des organismes vivants. Elles sont les briques élémentaires des systèmes biologiques.

Connaître leurs structures, leurs dynamiques, leurs interactions, leurs assemblages, leurs transformations est essentiel pour comprendre le fonctionnement du vivant, mais aussi pour pouvoir le prédire ou le mimer. Et, si besoin, agir sur lui pour guérir ou utiliser son potentiel à l’échelle industrielle.

Molécules, assemblages moléculaires, circuits métaboliques : comprendre, modéliser, prédire, mimer, modeler


Les recherches menées dans le périmètre de l’institut ont pour objectif de décrire :
- la structure et la dynamique des molécules du vivant, isolées ou associées en complexes ;
- les mécanismes moléculaires de reconnaissance et d’interactions qui mènent à la formation des complexes ;
- les transformations chimiques ou biochimiques de ces molécules ou de ces complexes ;
- leurs fonctions, c’est-à-dire leurs rôles pour le fonctionnement d’une cellule ou d’un organisme, et la manière dont elles sont régulées.

Ces analyses permettent de :

- quantifier, modéliser et prédire les phénomènes biologiques étudiés ;
- moduler les fonctions biologiques, par exemple en modifiant les molécules du vivant, en les mimant et/ou en les assemblant artificiellement.

Ces études sont impliquées dans de nombreux domaines de recherche.

Détermination de la structure en trois dimensions des composants du vivant

Par exemple, la structure d’une protéine ou d’un assemblage de protéines est une donnée essentielle pour concevoir rationnellement des molécules capables de l’empêcher de remplir son rôle. Si la protéine étudiée joue un rôle spécifique dans une pathologie, ce type d’étude peut déboucher sur l’identification de médicaments. Ainsi, la structure atomique du ribosome, une énorme machinerie cellulaire nécessaire à l’expression des gènes, permet de mieux comprendre comment de nombreux antibiotiques agissent sur son fonctionnement et d’imaginer comment les améliorer. À terme, ces travaux permettent de prévenir les mécanismes de résistance qui se développent à grande vitesse, en particulier dans les services de soins intensifs.

Biologie des systèmes et approches d’ensemble

La compréhension d’une fonction biologique donnée repose sur la prise en compte d’un ensemble (aussi appelé réseau) d’interactions et de réactions entre biomolécules qui sont très précisément coordonnées. C’est un des aspects de la "biologie des systèmes ", c’est-à-dire l’intégration d’un ensemble de données pour une analyse quantitative des phénomènes biologiques. On peut ainsi notamment comprendre comment le dérèglement provoqué par une pathologie perturbe la chaîne d’événements en question et proposer de nouvelles approches thérapeutiques.

Molécules mimant le vivant

L’élaboration de molécules mimant celles du vivant, mais modifiées, est très utile dans différents types d’applications telles que des approches d’imagerie "moléculaire", pour mieux voir et comprendre le vivant, ou des tests diagnostiques ou d’imagerie médicale, pour mieux prévenir et traiter les maladies.

Toxicologie et identification des composants nocifs

La caractérisation de la présence de composants nocifs, parfois à l’état de traces et souvent inconnus, dont l’origine est liée aux médicaments ou à notre environnement, ainsi que l’étude de leurs effets biologiques, nécessitent le développement d’approches originales issues de plusieurs disciplines qui constituent la "toxicologie". C’est aujourd’hui une question de société importante. Ce domaine prend un essor spectaculaire, en particulier dans le cadre du Grenelle de l’environnement et des nouvelles directives européennes très exigeantes telles que le règlement REACH (enRegistrement, Evaluation et Autorisation des substances Chimiques), un dispositif de contrôle destiné à mieux gérer les risques environnementaux et sanitaires des substances chimiques.

Déchiffrement des mécanismes énergétiques

L’étude des réactions chimiques impliquées dans des processus biologiques consiste notamment à comprendre les mécanismes de transformation énergétique. Dans le cas de la photosynthèse, c’est-à-dire de la transformation par les plantes de l’énergie lumineuse en énergie chimique, il s’agit de saisir l’efficacité extraordinaire de ce phénomène naturel. Caractériser précisément les molécules biologiques impliquées et les réactions chimiques en jeu pourrait sans doute donner des pistes pour l’élaboration de panneaux solaires plus performants qu’aujourd’hui, mimant les phénomènes naturels, ou pour la fabrication de biocarburants (comme le bio-hydrogène), en domptant les processus du vivant.

Machines moléculaires

La caractérisation des "moteurs" biologiques, c’est-à-dire des protéines qui utilisent de l’énergie (souvent chimique) disponible naturellement pour produire une force mécanique, permet de mieux comprendre différents types de fonctions biologiques, depuis la réplication de l’ADN jusqu’au transport de protéines. Mais c’est aussi une source d’inspiration pour l’élaboration de "machines moléculaires" artificielles. Pour citer un exemple, il est ainsi proposé de réaliser ainsi des "ordinateurs moléculaires" pour le stockage et traitement de l’information au niveau moléculaire.

Diminution des risques industriels et développement durable

Les composants biologiques sont aujourd’hui utilisés pour réaliser l’ensemble des réactions de l’industrie chimique et diminuer d’autant les effets polluants, toxiques et périlleux de l’industrie chimique. C’est le fondement même d’une industrie chimique "verte".

Les trois exemples précédents participent de ce qu’on appelle la "biologie synthétique", c’est-à-dire la réalisation d’un système artificiel avec une fonction donnée, à partir d’éléments biologiques existant naturellement.

Comment étudier les structures et fonctions du vivant ? Une approche multidisciplinaire et intégrée

Ces travaux requièrent des approches combinées, émanant de différentes disciplines, de la biologie, de la chimie, des sciences de l’ingénieur, de l’informatique, de la physique et des mathématiques. Une part de ce champ disciplinaire nécessite donc la mise au point d’instrumentations de pointe pour analyser de manière toujours plus fine et pertinente les briques de base composant le vivant. On peut assimiler ces approches à celles de la mise au point de "lunettes moléculaires" permettant de les voir et les étudier de près, mais aussi, avec un champ plus large, de les intégrer dans la cellule ou dans les fluides biologiques comme le sang, à l’image de ce que ferait un zoom optique.

Les approches biophysiques permettent d'obtenir des "images" du fonctionnement des molécules, depuis le niveau atomique jusqu'à des niveaux plus intégrés comme ceux des machines cellulaires complexes. Les progrès dans les méthodes de détection donnent aujourd’hui aux chercheurs des informations relatives à un édifice moléculaire unique, et non pas à une population, ainsi qu’à ses transitions dynamiques locales.

La modélisation moléculaire entreprend d’unifier les données portant sur les propriétés chimiques, structurales et dynamiques des biomolécules, afin de produire des modèles de leurs fonctions et interactions.

La biochimie permet quant à elle de suivre, de comprendre et d'analyser toutes les transformations qu'assure la cellule : production d'énergie, fabrication de molécules, réparation des lésions, élimination des déchets…

La chimie pour le vivant vise à mimer des molécules ou des réactions biologiques. Elle permet ainsi de fournir des outils pour l’étude de fonctions biologiques ou des médicaments qui contrecarrent une fonction pathologique. Les informations biophysiques et biochimiques sont aussi souvent nécessaires pour comprendre la manière dont les médicaments agissent et pour concevoir ou identifier de nouvelles molécules actives.

Les biomathématiques concernent la modélisation dynamique ou quantitative des systèmes biologiques.

L’approche bio-informatique est enfin une composante indispensable et transversale de ces travaux : elle concerne aussi bien le "mining" (simulation d’une propriété) que la hiérarchisation des analyses réalisées à haut-débit et le traitement ad hoc des innombrables données acquises par des systèmes dédiés de haute technologie.

Padmyst sélection : Technologie pour la santé - Enjeux scientifiques et industriels

Retrouvez l'article sur le site de l'Inserm

L’institut s’inscrit par sa nature même dans une perspective transdisciplinaire et translationnelle, reliant en amont des chercheurs et ingénieurs de domaines très différents (mathématiques, physique, chimie, biologie, informatique, électronique, nanotechnologie…) et en aval des médecins posant leurs problématiques cliniques, comme des industriels capables de réaliser rapidement les transferts de technologie. Chaque domaine de l’institut possède ces enjeux.

Ce domaine comprend plusieurs champs technologiques : les systèmes de détection, les agents d’imagerie ou de contraste (traceurs), le traitement informatique des signaux et des images, leur intégration dans des multi-modalités.

Les principaux défis sont d’accroître la sensibilité et la définition des images obtenues (résolution spatio-temporelle, nouveaux détecteurs et traceurs, pénétration et sensibilité), d’accélérer l’analyse des données, d’améliorer la reconstruction des images, de diminuer les doses de rayonnements délivrées aux patients pour les examens irradiants.

Médicaments

Les enjeux consistent à améliorer l’efficacité du criblage (criblage haut-débit et criblage haut-contenu), évaluer de manière précoce la toxicité et la biodisponibilité des candidats médicaments, mettre au point des outils d’analyse pharmaco-cinétique et pharmaco-dynamique, développer les technologies de vectorisation et d’administration des molécules-candidates sur leur cible tissulaire, simplifier et accélérer le temps de développement des médicaments sur un mode translationnel, optimiser le suivi thérapeutique.

Biotechnologies, bio-ingénierie

Un des objectifs majeurs est le développement de tests de diagnostic précoce, in vitro comme in vivo, spécifiques et reproductibles pour des pathologies nouvelles ou dont le diagnostic est aujourd’hui tardif. La biocompatibilité et l’implantabilité des solutions mico- et nanotechnologiques, la portabilité et la télé-communication des données constituent également des enjeux clés.

Chirurgie et techniques interventionnelles

Les principales avancées pourront notamment cibler la fiabilité, la biocompatibilité et les performances de ces technologies, la miniaturisation et la robotisation des outils interventionnels, le contrôle permanent et parallèle des paramètres physiologiques du malade, les technologies logicielles de création d’images virtuelles réalistes des sites d’intervention, la télé-opérabilité et, le cas échéant, l’accroissement de l’autonomie énergétique.

Dans ces thématiques de recherche, les projets ont une durée variant de 3 à 12 ans. Ils se déroulent généralement en quatre phases : émergence du concept en laboratoire de recherche, preuve du concept technologique (faisabilité expérimentale), preuve du concept industriel (reproductibilité et réalisation à grande échelle), valorisation des applications envisagées. L’institut a aussi pour rôle d’aider les chercheurs dans les trois dernières étapes, en collaboration avec les agences de valorisation et transfert des organismes publics de recherche. Un trop grand nombre de projets prometteurs sont abandonnés parce que le temps, les moyens ou la méthode manquent aux chercheurs pour établir les preuves du concept technologique et industriel.